Bibliothèque Éric-de-Dampierre
Normal view MARC view ISBD view

Hommes fossiles et hommes sauvages : études d'anthropologie.

de Quatrefages, Armand de; Moisseeff, Marika préf.

Collection: Les cahiers de Gradhiva ; n° 8 .Éditeur: Paris : Jean-Michel Place, 1988.Description: 644 p., notes, fig.ISBN: 2-85893-101-1.N° Inventaire: L10264.Thématique: Anthropologie physique | Histoire de l'anthropologie | Homme sauvage | PréhistoireThématique spécifique: Anthropométrie | Chasse | Société primitive | Amulette | Poésie | Craniologie | Gravure rupestre | Migration | Dolmen | Fossile | Race | Paléontologie | Art | Sorcellerie | Epopée | Langage | Os | Age du FerGéographique: Mélanésie | Tasmanie | Australie | Portugal | Nouvelle-Calédonie | Malaisie | Italie | Océanie | Samoa | Europe | France | Nouvelle-Guinée | Polynésie | Nouvelle-Zélande | Tonga | Inde | FinlandeEthnique: Finnois | Négrito | Samoan | Toda | Papou | Maori | Moriori | TonguienRésumé: Titulaire en 1856 de la première chaire d'anthropologie en France, créée au Muséum national d'histoire naturelle, Armand de Quatrefages (1810-1892) est connu pour ses travaux de paléontologie humaine et ses mesures cranéologiques. Dans Hommes fossiles et hommes sauvages, il s'interroge sur l'origine de l'homme et sur la notion de race humaine. C'est à travers cette interrogation que les populations océaniennes feront l'objet d'une véritable redécouverte. Il faut reconnaître à Quatrefages un humanisme devenu rare parmi les hommes de science de son temps dénonçant avec force le mépris et les violences dont elles ont été l'objet. Son originalité réside dans l'intelligence de l'articulation de ses positions, moralistes et scientifiques. Dans cet ouvrage, il remplit sa tâche de «premier» anthropologue, contribuant à apporter les fondements de l'unité de l'homme au travers de sa diversité culturelle et réussit ce tour de force, maintenir la différence dans la similitude, le pluriel dans le singulier, au nom d'une éthique scientifique à laquelle revient l'honneur d'avoir pu ébranler quelque peu la conscience politique. On comprend pourquoi il lui était nécessaire de réunir les hommes fossiles et les hommes sauvages : pour que la notion de race devienne caduque, il fallait d'abord emporter la conviction quant à l'unité de l'espèce humaine.
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Éric-de-Dampierre
Fonds général GN 320 Q2 (Browse shelf) Available L10264

bibliogr.

Titulaire en 1856 de la première chaire d'anthropologie en France, créée au Muséum national d'histoire naturelle, Armand de Quatrefages (1810-1892) est connu pour ses travaux de paléontologie humaine et ses mesures cranéologiques. Dans Hommes fossiles et hommes sauvages, il s'interroge sur l'origine de l'homme et sur la notion de race humaine. C'est à travers cette interrogation que les populations océaniennes feront l'objet d'une véritable redécouverte. Il faut reconnaître à Quatrefages un humanisme devenu rare parmi les hommes de science de son temps dénonçant avec force le mépris et les violences dont elles ont été l'objet. Son originalité réside dans l'intelligence de l'articulation de ses positions, moralistes et scientifiques. Dans cet ouvrage, il remplit sa tâche de «premier» anthropologue, contribuant à apporter les fondements de l'unité de l'homme au travers de sa diversité culturelle et réussit ce tour de force, maintenir la différence dans la similitude, le pluriel dans le singulier, au nom d'une éthique scientifique à laquelle revient l'honneur d'avoir pu ébranler quelque peu la conscience politique. On comprend pourquoi il lui était nécessaire de réunir les hommes fossiles et les hommes sauvages : pour que la notion de race devienne caduque, il fallait d'abord emporter la conviction quant à l'unité de l'espèce humaine.

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

Conditions d'accès à la bibliothèque :

La Bibliothèque Éric-de-Dampierre accueille les chercheurs, les enseignants chercheurs, les doctorants et les étudiants à partir du master 1.

Des autorisations d’accès temporaires peuvent être données aux personnes désireuses de consulter les fonds spéciaux.

Pour plus d’informations et de renseignements : 01 46 69 26 18.

La communication des fonds d’archives scientifiques se fait uniquement sur rendez-vous.

Horaires d'ouverture :

La salle de lecture est ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30.

Adresse :

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative [UMR 7186]
Maison René-Ginouvès
Université Paris Ouest Nanterre la Défense
21 allée de l’Université
92023 Nanterre Cedex